Marketing

6 conseils de gestion pour votre magasin de vêtements en ligne

20201202103849 79343

La popularité des achats en ligne ne cesse de croître et de plus en plus d’entrepreneurs décident de vendre leurs produits en ligne. Si vous avez caressé l’idée d’ouvrir une boutique en ligne, c’est peut-être le moment idéal – le marché est en plein essor et il existe un grand nombre d’outils et de solutions logicielles parmi lesquels choisir.

Mais gérer une boutique en ligne, c’est bien plus que simplement la stocker avec des produits et espérer le meilleur. Gardez à l’esprit que jusqu’à ce que votre magasin commence à faire des bénéfices, il ne s’agira probablement que de vous. Cela signifie que vous devrez couvrir un certain nombre d’aspects différents, tels que l’attraction de clients sur votre site, la résolution des problèmes des clients, la gestion des stocks, etc.

Cela semble écrasant ? Voici 6 conseils qui vous aideront à gérer efficacement votre boutique en ligne dès le premier jour.

20201202100922 790fe9324ae64b6e797bdb4f3eadb00cb30cba04

1. Utilisez un système de gestion des stocks

Compter manuellement l’inventaire d’un magasin de vêtements peut être fastidieux, surtout lorsque vous devez gérer votre entreprise au quotidien. Les feuilles de calcul étaient autrefois très populaires, mais elles ne font pas gagner plus de temps aux gestionnaires que l’approche papier-crayon et sont presque aussi sujettes aux erreurs que le comptage manuel.

De nouvelles solutions logicielles viennent à la rescousse des gérants de magasins de vêtements en ligne qui promettent de faire le gros du travail lorsqu’il s’agit d’enregistrer et de mettre à jour leurs numéros d’inventaire.

La solution idéale pour les magasins de vêtements en ligne est un logiciel de gestion des stocks qui fournit un aperçu en temps réel de vos niveaux de produits actuels. Le logiciel se met à jour automatiquement au fur et à mesure que de nouvelles ventes, suppléments et retours sont enregistrés et synchronise votre inventaire avec d’autres processus commerciaux et financiers pour fournir une vue détaillée de vos résultats.

Quoi en savoir plus ? Ce guide vous dit tout ce que vous devez savoir sur le logiciel de gestion des stocks et ses avantages.

2. Fournir un support client adéquat

Une chose que vous ne voulez vraiment pas gâcher lorsque vous dirigez une entreprise de commerce électronique est Service client. Près de 85 % des consommateurs déclarent que le service client est un facteur clé dans la décision d’acheter ou non un article et 95 % d’entre eux considèrent le service client comme important pour la fidélité à la marque.

Heureusement, il existe un certain nombre de moyens innovants pour rester en contact avec vos clients et vous assurer que leurs problèmes sont résolus à temps. Le chat en direct est la principale méthode de contact numérique pour les clients en ligne à l’heure actuelle – à savoir, 46% des acheteurs en ligne préfèrent le chat en direct contre 29% qui choisissent l’e-mail et seulement 16% les médias sociaux. En intégrant le chat en direct, vous pouvez optimiser la satisfaction client, les conversions et les ventes. C’est abordable, simple et un excellent moyen de fidéliser les clients.

3. Assurez-vous que votre copie est sur le point

Il n’y a rien de pire que de choisir d’excellents produits et de créer un site Web fonctionnel et attrayant pour se rendre compte que vous avez des tonnes de visiteurs mais très peu de ventes.

Quel pourrait être le problème ? Eh bien, avez-vous prêté attention à votre copie? Bonne copie du produit doit être informatif, convaincant et attrayant. Les clients potentiels veulent avoir l’assurance que vos produits ajouteront une sorte de valeur à leur vie quotidienne.

Heureusement, lorsqu’il s’agit de créer une copie de qualité, vos connaissances sur vos produits sont de votre côté. D’un autre côté, si vos compétences en rédaction ne sont pas très bonnes, vous pourriez vous retrouver avec une copie terne et détaillée qui ne crée aucun lien émotionnel avec vos produits. Un autre problème est le temps ; Si vous pensez que d’autres aspects de votre boutique en ligne nécessitent plus d’attention, envisagez d’embaucher un rédacteur indépendant qui fera le travail pour vous.

4. Envoyer des e-mails de panier abandonné

Saviez-vous que sept clients sur dix ne termineront pas leur transaction ? L’abandon de panier est un phénomène très courant, mais le problème est qu’il peut être difficile de déterminer pourquoi cela se produit. Il se peut que le client se rende compte qu’il n’avait pas la carte de crédit avec lui ou qu’il a simplement manqué de temps. Quelle que soit la raison, cela vaut la peine d’être envoyé e-mails de panier abandonné pour rappeler à vos clients les articles de leur panier.

Cependant, si le nombre de paniers abandonnés est très élevé, envisagez d’effectuer un test et une analyse du site pour déterminer quel est le problème. Peut-être que votre processus de paiement est trop compliqué ou trop long, ou que des coûts inattendus surviennent à la caisse – tout cela peut être une raison majeure pour les acheteurs de laisser tomber leur panier.

5. Tirez parti des médias sociaux

Les acheteurs d’aujourd’hui ont des attentes élevées, donc en plus d’une expérience d’achat et d’un service client exceptionnels, ils sont également attirés par les marques qui s’humanisent via les médias sociaux. Les médias sociaux sont un endroit idéal pour partager des nouvelles de l’industrie, des publications en coulisses, des mises à jour et des offres spéciales, ainsi que pour favoriser l’interaction avec vos acheteurs.

Si vous souhaitez établir une forte présence en ligne et engager votre public cible, commencez par créer des comptes sur toutes les principales plateformes sociales – Facebook, Instagram, Pinterest et Twitter. Idéalement, vous devriez utiliser tous ces éléments, mais si cela semble beaucoup, essayez d’être actif sur au moins deux de ces plates-formes.

Cependant, il ne suffit pas de créer des comptes – la clé est d’être social, d’où le nom. Le nombre de fois que vous publiez par jour dépend de plusieurs facteurs, mais essayez de publier au moins une fois par jour afin de rester dans l’esprit des gens.

20201202100957 1ef2216809a4a3955f76a91f16dc61dda2385b4d

6. Se fier aux données

S’il est vrai que les données peuvent parfois prêter à confusion, vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de les ignorer. Les données peuvent vous aider à déterminer qui sont vos clients cibles, quelles sont leurs habitudes d’achat, quand ils aiment faire leurs achats, quels produits se vendent le mieux, quelles tactiques marketing fonctionnent, etc.

L’évaluation de vos données vous aidera à effectuer les ajustements nécessaires, à améliorer votre boutique en ligne et à prendre des décisions éclairées en ce qui concerne les tendances futures de votre créneau.

Dernières pensées
Gérer une boutique en ligne n’est pas facile, surtout lorsque vous devez (ou voulez) tout faire vous-même. Heureusement, suivre ces conseils et utiliser les bons outils peut vous aider à gérer une entreprise de commerce électronique prospère, à établir une forte présence en ligne et à augmenter vos revenus.