Marketing

L’importance de la stratégie d’influence basée sur les données pour les marques D2C

Les marques D2C ont un énorme potentiel de croissance car elles disposent d’un environnement de croissance parfait – un écosystème florissant sur le marché du commerce électronique en constante évolution et des technologies de marketing innovantes.

En 2020, les ventes du commerce électronique direct au consommateur (D2C) s’élevaient à 111,54 milliards de dollars, enregistrant une croissance de 45,5 %. Selon eMarketeur, les ventes de D2C devraient atteindre 174,98 milliards de dollars d’ici 2023.

Si vous voulez faire partie de ce boom D2C, vous devez disposer d’une base de données robuste Marketing d’influence D2C stratégie. Dans cet article, nous avons répertorié quelques stratégies que vous devez adopter pour être au top du jeu :

1. Segmentation du public

Il est important que vous utilisiez les informations sur les intérêts, les valeurs et le comportement d’achat de vos clients pour segmenter l’audience. La segmentation de la clientèle vous aide à atteindre de nouveaux clients et de nouveaux publics.

Cela garantit également que le bon message atteint le bon groupe d’audience. De plus, il est important pour les marques D2C de créer un contenu qui s’aligne sur les valeurs des clients pour créer des relations significatives.

De plus, stratégique segmentation du public s’assure que les messages marketing sont adaptés aux besoins et aux préférences de chaque public. Cela se traduit par des engagements plus élevés et des relations plus étroites.

2. Associez-vous à des influenceurs organiques

Le partenariat avec des influenceurs organiques pour des critiques et des recommandations devrait faire partie de votre stratégie de marketing d’influence.

Les influenceurs organiques sont vos meilleurs ambassadeurs de marque pour le marketing d’influence. Ils ont véritablement utilisé vos produits et ils ont des histoires à raconter à leurs abonnés sur ce qu’il y a de mieux dans vos produits et pourquoi ils devraient les acheter.

3. Personnalisez l’expérience client

61% des consommateurs partageront volontiers plus d’informations avec les marques si cela les aide à avoir une meilleure expérience client.

Les entreprises D2C s’appuient fortement sur les canaux numériques pour établir des relations avec leurs clients et pour capturer les données des clients. Ces données peuvent vous aider à personnaliser leur expérience, cimentant ainsi la relation et fidélisant.

4. Choisissez le bon canal de marketing d’influence

Il est tentant de voir votre marque sur toutes les plateformes de médias sociaux. Mais ce n’est peut-être pas une stratégie judicieuse d’investir dans le marketing d’influence sur chaque canal. En effet, chaque canal de médias sociaux est différent, ayant ses propres caractéristiques et données démographiques d’utilisateurs. Vous ne pouvez pas commettre l’erreur de diffuser votre campagne sur toutes les plateformes ; vous finirez par perdre votre argent et votre temps.

Avant de lancer un campagne de marketing d’influence sur n’importe quel canal de médias sociaux, découvrez d’abord les fonctionnalités de la plateforme. Concentrez-vous uniquement sur les canaux qui peuvent se connecter avec votre public et générer des prospects qualifiés.

Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix de la meilleure plateforme sociale pour votre campagne de marketing d’influence :

  • Les données démographiques de l’audience du canal social correspondent-elles à votre public cible ?
  • La fourchette de prix est-elle dans votre budget de marketing d’influence ?
  • Le format du contenu présente-t-il efficacement votre marque et votre produit ?

5. Évitez de commettre des erreurs d’investissement coûteuses pour les influenceurs

Il est très courant de s’emmêler avec les mauvais influenceurs pour vos campagnes de marketing d’influence. Si vous ne disposez pas d’une stratégie de marketing d’influence basée sur les données, vous êtes plus susceptible de commettre ces erreurs d’investissement courantes :

Investissement mal aligné- Choisir un influenceur qui n’est pas aligné avec les objectifs de votre marque. Voici des exemples courants d’investissements mal alignés :

  • mauvaise qualité d’audience
  • des données démographiques d’audience inadaptées, et
  • engagement inférieur à la moyenne.

Mauvaise qualité d’audience- Investir dans un influenceur avec de faux followers.

Risques liés à la sécurité de la marque- Partenariat avec un influenceur qui peuvent potentiellement nuire à votre marque et créer des réactions négatives chez les clients.

Données démographiques d’audience mal alignées- Choisir un influenceur dont l’audience ne correspond pas aux données démographiques de votre acheteur.

Sous Investir dans un influenceur- Sous-payer un influenceur qui peut être un surperformant pour votre marque.

Surinvestir dans un influenceur- Surcompenser un influenceur sans regarder l’impact qu’il a sur votre marque.

La technologie peut vous aider à prendre les bonnes décisions en matière de marketing d’influence. Avec l’aide d’une plateforme de marketing d’influence basée sur les données, vous pouvez choisir les bons influenceurs, prendre le contrôle de vos dépenses de marketing d’influence, comprendre la performance de vos investissements, optimiser vos rendements et créer une campagne de marketing d’influence réussie.

Rachel Smith est un responsable de la communication qui travaille avec l’équipe de marketing de contenu d’Affable, une société de marketing d’influence qui fournit des solutions basées sur l’IA qui vous permettent de planifier et d’exécuter vos campagnes d’influence de manière stratégique. Elle développe du contenu autour des médias sociaux et des sujets de marketing qui peuvent aider ses lecteurs à comprendre comment choisir les bons influenceurs, mesurer leur impact et mener des campagnes d’influence efficaces. Dans ses temps libres, elle adore rencontrer de nouvelles personnes et assister à des ateliers sur la communication et la psychologie.