Marketing

Qu’y a-t-il dans une marque ? Un guide étape par étape pour les entreprises de toutes tailles

Frame 14 1

Des sociétés comme Apple, Nike et Starbucks sont connues pour leurs marques solides et immédiatement reconnaissables qui sont tissées dans tout ce qu’elles font. Bien que la même chose puisse être dite pour de nombreuses petites entreprises, créer une marque à partir de zéro peut sembler intimidant pour les entrepreneurs, surtout si vous ne l’avez jamais fait auparavant.

Bien que vous n’ayez pas besoin de dépenser des millions pour créer le prochain logo emblématique, cela vaut la peine de suivre le processus de développement stratégique de votre marque. Considérez le renforcement de la marque comme faisant partie de la fondation de votre entreprise. Bien qu’une marque ne soit pas nécessairement une chose tangible, elle est importante pour se connecter avec les clients, façonner leur perception de votre entreprise et instaurer la confiance entre eux. De plus, si vous avez une marque reconnaissable, cela peut aider les clients potentiels ou ponctuels à se souvenir de vous ou vous aider à rester en tête à l’avenir.

De nos jours, les marques les plus fortes ont un « pourquoi » clair. Lors de chaque interaction avec une entreprise, les clients savent clairement pourquoi elle existe, pourquoi elle se démarque et pourquoi ils devraient l’acheter. Dans cet esprit, voici un processus étape par étape que les entreprises de toute taille peuvent utiliser pour créer une marque remarquable et mémorable.

Que ressentent les clients potentiels lorsqu’ils voient votre nom, votre logo et vos couleurs, ou lorsqu’ils lisent vos e-mails et vos publications sur les réseaux sociaux ? Est-ce qu’ils se connectent avec votre entreprise? Veulent-ils en faire partie ? S’en souviendront-ils à l’avenir ? Ces questions sont au cœur du branding.

Étape 1 : définissez « qui » ​​est votre entreprise

Une entreprise n’est pas un être vivant, bien sûr, mais elle doit incarner certains des mêmes éléments. Il doit avoir une personnalité, vivre selon certaines valeurs, avoir des objectifs et fournir une source de connexion.

Après tout, une marque n’est pas seulement un nom et un logo, il s’agit de qui est votre entreprise et de ce que les gens ressentent lorsqu’ils voient ce nom ou ce logo. Ainsi, avant de commencer à penser aux éléments de conception, vous devez définir qui est votre entreprise.

Mission et objectifs

Un bon point de départ est la mission et les objectifs de votre entreprise. Vous avez probablement une idée des principaux objectifs de votre entreprise ; ils sont la raison pour laquelle vous avez démarré votre entreprise ou ce que vous espérez réaliser, à court et à long terme.

Votre énoncé de mission incarne cela. Considérez-le comme l’énoncé d’action qui décrit ce que vous visez et comment vous allez y arriver. Idéalement, il devrait également refléter la façon dont vous le ferez d’une manière qui se démarque des autres entreprises.

Soyez bref et concentré, comme ces exemples bien connus :

  • Tesla : « Pour accélérer la transition du monde vers l’énergie durable.
  • LinkedIn : « Connecter les professionnels du monde entier pour les rendre plus productifs et plus performants. »
  • Nordstrom : « Offrir aux clients l’expérience d’achat la plus convaincante possible. »

Valeurs

Une fois que vous avez votre énoncé de mission – votre guide, pour ainsi dire – commencez à réfléchir aux valeurs de votre entreprise ou aux principes fondamentaux que vous voulez que votre entreprise et ses employés respectent.

Ceux-ci peuvent être liés de manière tangentielle à vos objectifs et à votre mission, mais n’hésitez pas à sortir des sentiers battus également. Peut-être voulez-vous vous assurer que vos employés et les personnes qui s’associent à l’entreprise se sentent à l’aise de partager leurs réflexions et leurs opinions. L’une de vos valeurs pourrait donc être l’honnêteté ou l’ouverture d’esprit.

Essayez de limiter votre liste aux cinq ou six qui vous tiennent le plus à cœur. C’est une leçon que nous avons apprise de première main chez Buffer. À l’origine, nous avions 10 valeurs, mais nous avons trouvé que c’était trop pour la plupart des employés à se souvenir. Nous les avons réduits à ces six en 2018 :

  • Transparence par défaut
  • Cultiver la positivité
  • Montrer de la gratitude
  • Pratiquer la réflexion
  • Améliorer constamment
  • Agir au-delà de soi

Votre énoncé de mission et vos valeurs peuvent vivre sur votre site Web ou vos comptes sociaux, ou ils peuvent n’exister que pour vous et vos employés. Quoi qu’il en soit, le plus important est de déterminer comment vous allez les mettre en œuvre et les vivre vraiment au jour le jour. Plus que de simples mots sur une page, votre mission et vos valeurs doivent être intégrées à tous les aspects de votre façon de faire des affaires.

ofq8JxRLzefwc 4 VP2hy10XbIpwZDZdqtLq4Da98cdGNS3nkz5QzzkJSU4
La mission et les valeurs de la société de bougies Keap consistent à se reconnecter avec soi-même et à rétablir un équilibre avec la nature, et ce « pourquoi » est infusé dans tous les aspects de l’imagerie, de la copie et des efforts marketing de la marque. En savoir plus dans cette fonctionnalité récente.

Public

Les meilleures marques ne plaisent pas à tout le monde sur la planète ; plutôt, ils visent à vraiment résonner avec un groupe spécifique de personnes. (Cela est particulièrement vrai pour les petites entreprises avec des stocks et des budgets marketing limités.)

Pour déterminer qui est votre public (ou public idéal), recherchez qui a le plus tendance à acheter votre produit ou service. Pensez également à qui vous aviez en tête lorsque vous avez démarré l’entreprise. Quel problème résolvez-vous et pour qui ? Il peut également être utile de déterminer qui vos concurrents ciblent et si vous souhaitez servir le même groupe de personnes ou en toucher un tout autre.

Une fois que vous avez une idée générale de vos données démographiques cibles, développez des personas pour eux. Aie du plaisir avec ça! Nommez ces personnes proverbiales, esquissez leur personnalité et donnez-leur vraiment vie dans votre tête.

Une école de cuisine locale, par exemple, pourrait choisir de se concentrer sur l’un de ces personnages spécifiques :

Le Gourmet avisé : Habiles en cuisine, ces aficionados de la cuisine adorent maîtriser de nouvelles compétences qui impressionneront leurs amis et sont prêts à travailler (et à payer) pour le faire.

Le parent motivé : Ces mamans, papas et soignants cherchent toujours à élargir les horizons de leurs enfants, à développer leur intérêt pour la cuisine et à les divertir les samedis pluvieux.

Le nouveau propriétaire : Qu’il s’agisse de nouveaux diplômés universitaires, de transplantations d’appartements remplis de colocataires ou de personnes qui n’ont tout simplement jamais appris à se débrouiller en cuisine, ces personnes veulent apprendre les bases de la cuisine dans un environnement amical et sans jugement.

Une fois que vous avez ces « personnes » en tête, il sera plus facile de développer une marque et un contenu qui leur parle directement.

Étape 2 : Créer une identité visuelle cohérente

Maintenant que vous avez une meilleure idée de ce que vous voulez accomplir, de ce que vous voulez soutenir et à qui vous parlez et vendez, vous pouvez commencer à créer une identité visuelle qui correspond à cela.

Ne pensez même pas encore aux logos ou à d’autres éléments conçus, commencez par une vue d’ensemble. Envisager:

  • Quelles humeurs ou émotions voulez-vous évoquer lorsque les gens voient votre marque ?
  • Que devraient croire les gens à propos de votre entreprise, rien qu’en la regardant ?
  • Voulez-vous vous aligner sur les normes de l’industrie ou vous en démarquer ? Par exemple, les sociétés financières et les marques d’aliments naturels ont tendance à utiliser la couleur verte, c’est donc à votre marque de décider si elle doit suivre la norme ou l’éviter.

Dans cet esprit, créez des moodboards qui s’inspirent des choses que vous voyez. Cela peut être n’importe quoi : les couleurs que vous voyez lors d’une promenade, un élément de design d’une autre marque que vous aimeriez imiter et créer le vôtre, ou une œuvre d’art qui vous inspire. La recherche de guides de style de marque sur Pinterest peut également vous aider à rassembler des idées.

8jyVjApXnl13Jk1O RJPREcMHp0 l45lfD7J1zSFHQ2e cp3R4hTXMREn9wgPcN5UohHtcWSyLVY2HNGttUyeQAOJWy11IJCNWWBNJKr5cucMXa0o1UEMKh6XuRcbVEc3DJ9 7t8
Pinterest est une source inépuisable d’inspiration pour l’identité visuelle. (La source)

Recherchez des thèmes communs dans ce que vous avez rassemblé. Est-ce coloré ? Plein de nuances de gris ? Les images sont-elles lumineuses et saturées, ou plus atténuées ? A quoi ressemble la typographie ? Toutes ces petites choses en apparence envoient un certain message. Et si c’est le message que vous voulez faire passer, ils peuvent commencer à devenir les éléments visuels de votre marque.

Un graphiste peut vous aider à développer une identité visuelle cohérente, mais il existe également des ressources gratuites qui peuvent vous aider à rassembler ces éléments. Canva, par exemple, propose des outils pour conception d’un logo et choisir une palette de couleurs, tandis que Looka et Mojomox sont des générateurs d’identité de marque tout-en-un.

VcsHkNu4T8xef0AsaFWY tM5wc7DSyLPlR EDowZXcJx3QbeCknbpFQZskbRJVPnUltD2Lq9CKKkDOAqaWaI
Parcourez la bibliothèque de palettes de couleurs de Canva ou générez la vôtre à partir d’une photo. (La source)

Quelle que soit l’approche que vous choisissez, gardez une vue d’ensemble à l’esprit et assurez-vous que le logo, les polices, les couleurs de la marque et les images fonctionneront tous ensemble au service de votre mission, de votre public et de vos objectifs généraux.

Quelques points à retenir :

  • Les couleurs de la marque sont bien plus que la couleur de votre logo. La plupart des marques ont une couleur primaire et une à trois couleurs de support, dont un neutre comme une nuance de noir ou de blanc.
  • Vous devrez choisir au moins deux polices : une pour les titres ou les titres et une pour le texte de support.
  • Si le design n’est pas votre fort, vous pouvez garder les choses simples. Bien qu’il soit amusant d’être audacieux et créatif, un logo de base (par exemple, le nom de votre entreprise dans une police simple et élégante) fonctionne parfaitement. Vous voulez que votre marque se démarque, mais allez trop exagéré peut nuire à une sensation professionnelle.
  • Travailler avec des modèles sur des sites comme Canva est un excellent moyen d’assurer la cohérence de la conception de votre site Web, de vos supports marketing, de vos publications sur les réseaux sociaux, etc.

Étape 3 : Trouvez votre voix

Les gens peuvent voir votre marque, et maintenant ils ont besoin de l’entendre (ou de la lire sur leurs écrans). La voix que vous utilisez pour communiquer avec votre public par e-mail, sur les réseaux sociaux et en personne est un élément essentiel de votre marque qui doit s’aligner sur vos valeurs et vos visuels.

Faites attention à la façon dont vous parlez personnellement et à la façon dont vous parlez de l’entreprise. Ensuite, revenez à la façon dont votre public se connectera le mieux avec vous. Comment veulent-ils qu’on leur parle ? Comment voulez-vous qu’ils se sentent ? Quel ton et quel style les aideront à comprendre en quoi consiste votre entreprise ?

Écrivez quelques mots et phrases qui vous viennent à l’esprit. Ensuite, lorsque vous parlez aux clients ou écrivez des publications sur les réseaux sociaux, voyez ce qui fonctionne, ce que vous aimez et ce à quoi votre public se connecte. Vous pouvez définir et affiner à partir de là.

BUy5RokyhGAbpbfjxUFGuqQsxSRI3BrmuSk qKGWl MMgWo8FDqMnnRhM4D5YuO0S6FAzSGFeyB8NG7NYvRoDobqygly4y6tgd8xVlPNJnWEckJv5 prJJj6LyFCBava9HkUl sh
Inspiré, motivant et plein d’émojis et d’abréviations : La marque Peony Collective s’adresse à son public d’entrepreneurs avertis sur Instagram. (La source)

Voici quelques éléments à considérer lorsque vous développez la voix de votre marque :

  • Le ton général que vous aimeriez donner : Pensez à comment, si votre marque pouvait parler, elle parlerait à quelqu’un. Certaines marques sont confiantes et font autorité (pensez à Apple), d’autres sont chaleureuses et accueillantes (comme Starbucks), et quelques-unes bien faites sont drôles et intelligentes (il suffit de regarder Le fil Twitter de Taco Bell).
  • Les mots et expressions que vous aimeriez utiliser régulièrement (et éviter) : Cela peut remonter à vos recherches initiales sur les émotions que vous souhaitez évoquer et les valeurs de votre marque.
  • Le style d’écriture que vous utiliserez : Les phrases courtes et directes ont une sensation différente de celles plus longues et plus détaillées, et des éléments comme les points d’exclamation, les émojis et l’argot peuvent tous contribuer à une voix et un ton différents.

C’est un autre bon moment pour tirer des exemples de choses que vous lisez et aimez, surtout s’ils sont destinés à votre public cible. Identifier les mots, les phrases, les expressions et les styles qui fonctionnent (et ceux qui ne fonctionnent pas) peut vous aider à construire lentement votre propre voix de marque.

Étape 4 : laissez-le grandir

C’est parfaitement bien de peaufiner ou de modifier votre marque au fur et à mesure. En fait, vous devriez. Considérez-le comme une entité vivante qui évolue au rythme de votre entreprise et de votre public, et à mesure que le monde change. Bien que vous souhaitiez maintenir la cohérence de vos visuels et de votre voix, il est tout à fait possible de vérifier de temps en temps et de voir s’il y a des éléments de votre marque que vous souhaitez modifier, mettre à jour ou supprimer.

Si votre budget le permet, vous pouvez effectuer des tests A/B avec des membres de votre audience idéale pour voir ce qui résonne (par exemple, diffuser deux publicités Facebook avec un texte différent). Utilisez ce type de recherche pour éclairer une décision particulièrement difficile ou proche ou pour confirmer que votre marque a l’impact que vous souhaitez.

Construisez votre marque

Maintenant que vous savez quelles étapes vous devez suivre pour commencer à créer votre propre marque, prenez un cahier ou ouvrez un document vierge et commencez à réfléchir. Ensuite, modifiez et affinez votre travail, en vous rappelant que chacun des éléments ci-dessus doit fonctionner ensemble, en restant fidèle à votre vision, à vos objectifs pour votre entreprise et, bien sûr, à votre « pourquoi ». C’est, après tout, ce sur quoi reposent les marques les plus authentiques et les plus mémorables.